lundi 9 mai 2011

Le Sytre et son mystérieux capitaine

Parmi les nombreuses archives du Père Gab sur lesquelles j'ai pu mettre la main, j'ai retrouvé ce vieux polaroïd qui, depuis, ne cesse de m'intriguer. On y découvre le Sytre, un bateau pirate dont le capitaine s'appellerait Erna. On le dit sanguinaire, sans pitié et régnant sans partage sur la mer du Valdaï. La coque de son bateau serait peinte avec le sang de ses nombreuses victimes qu'il saigne et hisse en haut de son mat lors de ses moments de détente. En fait, tout cela est, bien entendu, très exagéré. Le sang qui recouvre la coque est celui de Mermoth, un mammifère marin solitaire qui ne connaît aucun prédateur grâce à son sang naturellement empoisonné rendant sa chair immangeable. Couvrir la coque d'un navire avec ce sang permet d'éviter les dégâts irréparables du Groët. Il s'agit d'un gastéropode proche du Bernique qui a la fâcheuse manie de dévorer le bois. Un navire de fort tonnage peut être dévoré en moins de 3 jours par une colonie de Groëts. Véritable fléau sévissant sur les côtes du Valdaï, ce simple coquillage à peine comestible est à l'origine de bien des naufrages tragiques.
Je n'ai trouvé aucune information concernant le capitaine Erna dans les archives du Père Gab si ce n'est un curieux portrait.
Quel rapport entre cette jolie inconnue et le capitaine pirate ? Dois-je croire la rumeur qui voudrait que le capitaine soit une femme ? Qui est-elle pour le Père Gab ? Espérons que d'autres trouvailles dans les archives étancheront ma curiosité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire